Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

À mes ami(e)s bouleversé(e)s...

Partager : Pin it!

Bouleverse.jpg

Une majorité des français a profondément été touchée et bouleversée par le massacre qui a été commis dans les locaux de Charlie Hebdo. Beaucoup de personnes autour de moi me disent qu'elles sont profondément choquées, qu'elles ont du mal à travailler, à penser à autre chose... Je les comprends. Je suis malheureusement déjà passée par là !

Il y a quelques années, il est arrivé quelque chose de vraiment abominable à une personne que je connaissais ! Sa triste histoire avait fait la une de la plupart des médias nationaux. Télévision, presse écrite, radio et Internet, tout le monde en parlait.

Impossible de travailler, je passais ma journée à surfer d'un site Internet à un autre. Dès que je rentrais chez moi, je regardais le JT de 20h puis je zappais d'une chaîne d'info en continue à une autre. Je suivais cette affaire minute par minute. En plus de la peine que j'avais, une espèce d'angoisse m'envahissait. Cette angoisse était causée par un trop plein d'information répétitive, souvent approximative, pas toujours pertinente... Des proches et un professionnel de santé m'avait conseillé de me limiter, c'est ce que j'ai fait et ça m'a fait du bien.

J'ai été profondément touchée par sa disparition ! J'ai beaucoup pleuré et quelque part, ça m'a fait du bien. 

Je voulais dire à la terre entière à quel point cette jeune fille était formidable, à quel point elle était intelligente, à quel point elle était douce... Je voulais lui rendre hommage. Nous l'avons fait à travers un texte et un rassemblement collectif et ça nous a fait du bien !

C'était elle la victime mais de nombreuses personnes avaient pris la peine de laisser des commentaires irrespectueux et accusatoires à son encontre. J'ai trouvé ça monstrueux. J'ai très vite arrêté par moi-même de les lire. Ces messages auront au moins eu le mérite de m'ouvrir les yeux sur le travail d'éducation et de tolérance qu'il reste à faire dans notre société.

Il y a eu aussi les appels à la vengeance et à la peine de mort pour ses bourreaux. Nous n'en avions jamais parlé mais je suis sûre que mon amie était contre la peine de mort et qu'elle croyait profondément en la justice. J'ai trouvé que ces personnes étaient indignes de s'indigner !

Depuis cette histoire, je réfléchis toujours à 2 fois avant de laisser un commentaire sur les réseaux sociaux, un site Internet ou un blog. Mes critiques sont toujours justifiées et jamais blessantes.

Je voulais rendre le monde meilleur, faire en sorte que ce qui lui est arrivé ne se reproduise jamais. Je ne l'ai pas assez fait et je le regrette.

Je voulais partager avec vous cette "triste expérience", j'espère que ça vous aidera un peu à surmonter votre traumatisme.

J'espère que vous œuvrerez toutes et tous, à votre manière, pour la liberté d'expression, contre le racisme, pour la démocratie, l'éducation, la tolérance et pour une société plus douce.

Dans mes vœux pour l'année 2015, je vous disais de bien prendre soin de vous et de vos proches. Aujourd'hui j'ajouterai aussi, prenez bien soin du monde, il en a plus que jamais besoin !

Partager : Pin it!
Lien permanent 4 commentaires

Commentaires

  • Merci pour ce texte Naïma. C'est vrai que cette répétition d'information, d'images, d'avatar noir forme une sorte de dépression ambiante qui plombe tout le monde. Oui c'est atroce ce qui est arrivé et nous ne sommes pas près de l'oublier (ni de les oublier) mais les commentaires odieux qu'on peut lire, l'incitation à la haine et la mort me désole aussi.
    Même si ça peut paraître un peu cucul aimons nous un peu plus les un les autres, sourions nous, essayons de nous comprendre plutôt que de juger sans savoir et le monde ira peut être un peu mieux...

  • Merci pour ces paroles Naïma qui font réfléchir...
    Je pense comme toi et prend bien soin de toi et de tes proches.

  • Franchement, ton texte fait du bien, je crois que depuis le début de ce que je lis, c'est le seul.
    Effectivement, il faut éviter le trop plein d'infos, j'essaye de prendre du recul car du coup, je m'angoisse beaucoup sur l'avenir de mes enfants.

    J'essaye de leur inculquer des valeurs humaines et respectueuses. Mais je sais que ce n'est pas le cas pour tout le monde et je me dis qu'un jour, eux aussi seront confrontés à l'inhumanité, la haine dans tous les domaines..C'est dur mais l'éducation n'est pas la meme pour tous :/

    Bon courage dans cette épreuve
    Bisous
    Aurélie

  • C'est ma première visite sur ton site et c'est comme une bouffé d'oxygène dans tout ce que j'ai pu lire.
    Un grand merci à toi !

Les commentaires sont fermés.