Mes délicieuses adresses arlésiennes

charcuterie-arlésienne.jpg

Comme je vous l’expliquais dans mon précédent billet, je vais à Arles depuis 5 ans pour participer aux Rencontres de la photographie. J’y ai maintenant mes petites habitudes notamment au niveau culinaire. Voici la liste de mes restaurants préférés, l’adresse du glacier le plus prisé de la ville et celles des meilleurs sandwichs qu’il m’ait été donné de goûter dans ma vie.

Un bouchon lyonnais

 

foie-de-veau.jpg
Foie de veau, gratin de pommes de terre et salade verte

La Charcuterie, c’est la patronne qui est au fourneaux et le patron qui assure le service en salle. Au menu, des plats un peu lourd pour la chaleur arlésienne mais tellement bon ! On y sert un foie de veau fondant, un magret de canard juteux, des pieds de porc divins (ça j’ai pas goûté). On y mange en dessous d’énormes têtes de taureau bling-bling.

taureau-bling-bling.jpg

 

Cuisine gastronomique à petits prix

 

Joue-de-boeuf.jpg
Joue de bœuf glacé, tarte aux oignons rouges caramélisés à la vanille

Je vais laisser le menu de La Gueule du Loup parler à ma place :

 

Menu à 23€ ou plat + dessert le midi pour 15€ : Mise en bouche Vol au vent de petites seiches et topinambours, crémé d’écrevisse ou Soupe froide de tomate basilic, quenelle de fromage de chèvre frais  Joue de bœuf glacé, tarte aux oignons rouges caramélisés à la vanille ou Filet de carrelet rôti, échalotes confites, sauce amaretto  Dessert

 

 

la-gueule-du-loup-arles.jpg

Menu à 30€ : Mise en bouche  Pressé de foie gras mi-cuit parfumé au muscat de Lunel, coppa et marmelade de melon ou Bouquet d’asperges vertes, dentelle de jambon braisé de taureau, galette de parmesan et vinaigrette du chef ou Surprise d’écrevisses et harenga ou Tarte fine aux sardines marinées au thym  Filet de taureau poêlé, sauce à l’anchois, roulé d’aubergines aux petits légumes ou Râble de lapin au basilic et prune, pommes de terre façon tartiflette ou Croustillant de poulpe au coco, spaghetti à l’encre de seiche et petits légumes ou Lotte fondante, coulis de tomates à la provençale  Dessert

 

Un dîner au bord du Rhône

 

Tagine_poluet_olives_citron.jpg
Mon tajine de poulet aux oignons, citron confit, olives, foie de volailles et semoule (18€)

 

Je fais généralement à L’Entrevue le dernier dîner de mon séjour à Arles. Dans la terrasse de ce restaurant marocain, c’est calme, la décoration est dépaysante et on y mange divinement bien sauf au niveau des desserts. Je vous conseille de terminer votre repas par un thé à la menthe et de filer chez le glacier Soleileïs

 

couscous-légumes-méchoui.jpg
Couscous au méchoui et légumes commandé par Marianne (17€)
encornets-farcis.jpg
Encornets farcis à l’orientale commandés par Vincent et Chantal (16€)
Thé-a-la-menthe-gourmand.jpg
Thé à la menthe gourmand commandé par le très gourmand Vincent (8€)

 

on y fait un peu la queue mais ça vaut le coup

 

sorbets-soleilis-arles.jpg

Les glaces sont artisanales, 100% naturelles et délicieuses. Y’a plein de goûts différents : des glaces
au nutella, au yaourt, aux macarons, des sorbets aux amandes amères, à la poire, au citron…

 

Un sandwich entre 2 expositions

 

Pour moi, c’est à Arles qu’on fait les meilleurs sandwichs. Exit les jambon-beurre et les crudités-poulet avec des vieilles tranches de Fleury Michon. Au Pain d’Amour et au Fadoli-Fadola on n’hésite pas à y ajouter de l’avocat ou du filet de bœuf mariné. Les sandwichs sont confectionnés à la demande avec des produits ultra frais, et cerise sur le gâteau, on vous verse filet d’huile d’olive et quelques feuilles de basilic découpées sous vos yeux.

 

Voici quelques-uns des sandwichs servis au Pain d’Amour :

  • Le Farandole : crème d’olive maison, crudités et herbes, chèvre frais et huile d’olive (4,50€)
  • Le Végétarien : hommos, salade, œuf dur, crudités, herbes fraîches, vinaigrette maison (4,50€)
  • Le Sidon : crème de sésame, crudités, menthe fraîche, falafel (4,50€)
carte-fadola-arles.jpg

Carte des sandwichs du Fadoli-Fadola

 

A éviter

 

La trop bruyante place du Forum. On y mange moyennement bien et les menus manquent cruellement d’imagination.

 

Restos pas chers

 

rue-des-porcelets-arles.jpg

Rendez-vous rue des Porcelets à la Roquette, le quartier populaire du centre d’Arles. On m’a conseillé La Pistache, un libanais qui prépare de délicieux mezze et j’ai déjà testé et approuvé l’une des délicieuses assiettes bio du Mange Lire.

 

Les adresses (dans l’ordre de parution à l’écran)

 

  • La Charcuterie Arlésienne – 51, rue des Arènes – 13 200 Arles
  • L’Entrevue – Place Nina Berbenova – 13 200 Arles
  • Soleileïs – 9, rue du Docteur Fanton – 13 200 Arles
  • La Gueule du Loup – 39, rue des Arènes – 13 200 Arles
  • Le Pain d’Amour – 53, rue des Arènes – 13 200 Arles
  • Le Fadoli-Fadola – 46, rue des Arènes – 13 200 Arles
  • La Pistache – 6, rue des Porcelets – 13 200 Arles
  • Le Mange Lire – 16, rue des Porcelets – 13 200 Arles
Partagez ce bon plan avec vos ami(e)s

Publicité

1 Commentaire
Recevez les derniers bons plans par mail !